Gestion et protection
des milieux et espèces aquatiques

L’Institution Adour s’attache à la prise en compte des milieux aquatiques dans leurs diverses fonctionnalités (écologiques, paysagères, hydrodynamiques, hydrauliques, économiques, etc.) ainsi qu’au développement des techniques végétales d’entretien des rivières :

  • Acquisition, renaturation et élaboration des plans de gestion de deux anciennes gravières des saligues de Jû-Belloc (32) et Bordères (40),
  • Restauration et gestion des poissons migrateurs, en collaboration avec les acteurs concernés,
  • Elaboration des documents d’objectifs de deux sites Natura 2000 sur l’Adour ("l’Adour" et "Vallée de l’Adour").
<title>haut_de_page_03 [Converti]</title>
Institution Adour