Page précédente

Potentialités de restauration des poissons migrateurs sur l'Adour moyen et haut. Département du Gers et des Hautes-Pyrénées.

Rapport 32 pages - Septembre 2000
Chargé d'étude : MIGRADOUR

L'étude analyse les conditions d'accès aux différents secteurs et la recherche des zones propices à la reproduction et à tenue des juvéniles. Le bilan est positif pour la lamproie qui a déjà colonisée la partie gersoise. Les aloses ne peuvent toujours pas coloniser la partie gersoise, retenues par le seuil des Arrats et autres ouvrages d'amont. En ce qui concerne les salmonidés, les habitats du haut Adour paraissent appropriés aux espèces. Une douzaine d'ouvrages restent à aménager pour permettre les migrations. Deux actions sont à mener : équiper certains barrages de la partie gersoise, améliorer la qualité de l'Adour amont avec la construction de la station d'épuration de Bagnères.

  • Lieu(x) de consultation : OBS-ADOUR, MIGRADOUR
  • Auteurs : GILLE J., PERONY-BETEROUS M.

Mots clés : biotope, équipement, franchissement, alose, habitat piscicole, lamproie, anguille, méthode, reproduction, salmonidé

Page précédente

<title>haut_de_page_03 [Converti]</title>
Observatoire de l'eau