Biodiversité

Milieux naturels

Le bassin de l’Adour dispose de milieux naturels liés à l’eau variés mais parfois menacés. Il peut s’agir de vastes espaces naturels permettant à une faune et une flore sauvage de se développer, ou de corridors (barthes, saligues, ripisylves) permettant une continuité floristique et un axe de circulation pour la faune, ou encore des espaces plus ponctuels (zone humide, étangs, lacs), constituant des refuges biologiques dans des milieux agricoles.

Type des milieux naturels
  • Barthes
  • Estuaire
  • Saligues
  • Étangs de Coteaux
  • Ripisylve des sables landais

Potentialités piscicoles

La variété des milieux du bassin de l’Adour abrite différents domaines piscicoles :

  • Le domaine salmonicole dans les eaux courantes pyrénéennes, fraîches et oxygénées (truites, saumons);
  • Le domaine cyprinicole dans les rivières de plaines, plus calmes, (poissons blancs, brochets…);
  • Le domaine intermédiaire dans les rivières de coteaux.

Malgré de bonnes potentialités, le bassin de l’Adour présente un état écologique souvent dégradé.

État des peuplements piscicoles
  • Non reseigné
  • Conforme
  • Dégradé
  • Faiblement perturbé
  • Moyennement perturbé
  • Fortement perturbé
  • Perturbé
Domaine piscicol
  • 1. Domaine cyprinicole
  • 2. Domaine intermédiaire
  • 3. Domaine salmonicole
<title>haut_de_page_03 [Converti]</title>
Observatoire de l'eau