Acteurs du Midour

Qui sont ces acteurs ?

Concertation et dialogue territorial

Le projet de territoire pour la gestion de l'eau du Midour constitue une démarche de concertation pour la mise en œuvre d'une gestion quantitative partagée de la ressource en eau. Par conséquent, elle implique une participation des acteurs du territoire pour la co-construction et la validation de chaque étape du projet. Par ailleurs, les acteurs participent activement à l'élaboration du programme d'actions, afin que le projet de territoire identifie des solutions partagées et acceptées par tous.

Les principes de la concertation sont les suivants : écoute active tout au long de la démarche, respect de chacun, partage du temps de parole, ne pas revenir sur les points validés au cours de la démarche.

Afin de s'assurer de la neutralité de la démarche et de la mise en œuvre d'une concertation efficace, Monsieur le Préfet des Landes, préfet coordonnateur de bassin, a nommé Monsieur André ETCHELECOU (ancien universitaire, membre de la Commission Nationale du Débat Public) et Monsieur Jean-Yves MADEC (ancien Président du Tribunal Administratif de Pau) pour assurer la mission de garants de la concertation.

Les garants participent à toutes les réunions du comité de pilotage et du comité technique, aux ateliers de concertation et aux réunions publiques, ceci afin de s'assurer de la neutralité de l'animation et des débats, d'une égale répartition du temps de parole entre les acteurs et d'une retranscription fidèle dans un compte-rendu des débats d'une réunion.

De même, lors de la concertation, les garants veillent à ce que tous les usagers puissent présenter des observations et des propositions, et à ce qu'une réponse leur soit apportée. En tant qu'observateurs externes de la concertation, ils peuvent proposer des actions ou des recommandations pour faciliter et améliorer la concertation si nécessaire.

Les garants dresseront un bilan de la concertation sous la forme d'un rapport en fin de démarche du projet de territoire.

Mission des garants du projet de territoire Midour

Instances de la concertation

Comité de pilotage

Instance décisionnelle chargée de veiller à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet de territoire et d’assurer les choix stratégiques.
9 sièges Collectivités – Elus ; 14 sièges Usagers ; 6 sièges Etat – Services de l’Etat

Comité technique

Groupe restreint chargé d’assister le COPIL et l’animatrice dans l’élaboration du projet de territoire, composé de techniciens des structures suivantes : DDT(M)- DRAAF/DREAL - Agence de l’Eau - Départements - Région Aquitaine - Irrigadour - Fédération de pêche - Institution Adour

Groupes de travail

Groupes constitués à partir des acteurs présents aux ateliers de concertation et suivant la démarche de près avec un groupe de travail global et des groupes spécifiques comme "agriculture", "collectivités", ...

Réunions publiques

Réunions ouvertes à tous les habitants du territoire et permettant d’alimenter les éléments discutés en atelier : 2 réunions sur l’état des lieux, 1 réunion sur les propositions d’actions

Ateliers de concertation

Groupes d’une trentaine de personnes, représentatifs des acteurs du territoire et constants sur toute la démarche : 2 ateliers sur l’état des lieux, 2 ateliers sur les propositions d’actions

<title>haut_de_page_03 [Converti]</title>
Projets de territoire Midour